Vous venez de terminer vos études universitaires et attaquez le marché du travail ; vous êtes déjà dans la vie active mais souhaitez vous reconvertir vers une autre profession ou une autre branche de votre domaine d’activité ; vous êtes au chômage et recherchez activement un emploi : testez la formule proposée par le Village de l’Emploi.

Une méthode sur mesure qui facilite l’insertion professionnelle

Fraîchement diplômés et formés par les grandes écoles, vous avez cependant du mal à trouver votre voie ou à décrocher un poste. C’est une situation stressante que traversent les millions de jeunes sur le marché du travail. Le programme développé par le village de l’emploi est une solution innovante. Au lieu d’essuyer des refus des recruteurs, il est préférable d’améliorer son potentiel, en renforçant ses compétences. Le Village a boosté le démarrage de carrières de plus de 5 000 lauréats aux profils variés, depuis maintenant vingt ans. Cette réussite s’explique par trois raisons : la qualité des coachs intervenants, la collaboration fructueuse avec les entreprises partenaires et la motivation sans faille des candidats qui ont adhéré au programme. Cette motivation à décrocher un contrat professionnel est d’ailleurs le sésame pour la réussite du cursus. Il est important de souligner que la structure n’est pas une énième école pour obtenir un diplôme ou un certificat : il s’agit bien d’un programme de coaching avec pour finalité de trouver un emploi dans un proche avenir.

Un cursus qui se concentre sur les débouchés dans le domaine de l’informatique

Le Village se spécialise dans la formation aux métiers du système d’information, de l’informatique et des nouvelles technologies. Les métiers de ce secteur d’avenir et grand recruteur de talents sont largement priorisés durant le cursus des participants. Le programme mise ainsi sur la montée en compétences informatiques des lauréats, afin de faire démarquer leurs CV parmi la foule de concurrents en recherche d’emplois. Comme spécialités, le Village offre cinq gammes de formations dans le domaine du système d’information : Informatique industrielle, Assistance Maîtrise d’Ouvrage, Nouvelles Technologies et Développement, Production et Exploitation et Business Intelligence. Ces spécialités perfectionnent les acquis du parcours académique et facilitent l’entrée dans les métiers de l’informatique. Cependant, malgré ces coachings plutôt techniques, il est possible pour les étudiants littéraires ou les non-scientifiques d’intégrer ces spécialités et y trouver leurs marques sans difficulté.

Coaching et encadrement d’experts : comment se déroule le programme d’insertion professionnelle ?

Le cursus est planifié sur trois trimestres et se termine par une immersion active en milieu professionnel, grâce aux entreprises partenaires. Pendant la première phase du coaching, les participants sont encadrés par des experts techniques et des spécialistes en communication. Le principe est de développer chez les candidats à l’emploi les réflexes professionnels et les standards de leurs activités. Ils sont par exemple familiarisés aux divers outils de gestion de projets, à la nomenclature adaptée au secteur, aux diverses étapes de la progression de la mission ou bien à la formulation des attentes de la clientèle, etc. Pour étayer cette technique de formation, la structure propose trois axes prioritaires pour affiner l’expertise des participants : l’axe projet, l’axe technique et l’axe métier. L’objectif est de doter les étudiants des habitudes de la vie active et renforcer la maîtrise des compétences déjà acquises auprès de leurs écoles respectives. De leur côté, les coachs en communication travaillent plutôt l’aspect relationnel : prise de parole en public, argumentation gestion et animation de réunions, techniques de réseautage, affirmation de soi. Cette partie relationnelle est souvent négligée car on pense à tort que les entreprise sont d’abord en quête de candidats ayant un savoir-faire. Or, l’expérience professionnelle nous montre que le savoir-être est tout aussi primordial pour nouer des relations saines, efficaces et productives tant avec ses supérieurs hiérarchiques qu’avec ses propres collègues.

Marché du travail : des entreprises partenaires qui recrutent des talents

En intégrant le Village, les étudiants côtoient déjà le monde du travail. En effet, la collaboration entre le Village et ses entreprises partenaires est d’un grand avantage pour les personnes qui intègrent cette structure de formation. À travers leur partenariat, l’organisme d’appui aux chercheurs d’emplois, et les entreprises en quête de nouveaux profils à recruter, s’accordent pour donner une opportunité professionnelle aux étudiants formés. À ce jour, les 5 000 et quelques lauréats qui ont bénéficié de ce programme ont déjà pu expérimenter cette formule qui associe formation et pratique sur le terrain. Leurs avis et retours d’expériences témoignent de l’efficacité de la méthode, affinée avec le temps. La mise en pratique des coachings se fait directement dans les locaux des entreprises partenaires. Les réflexes, les outils, les comportements professionnels sont immédiatement éprouvés sur le terrain : un stage qui fait office de prise de responsabilité dans les conditions réelles du travail. À l’issue du cursus, les participants signent un contrat en CDI chantier auprès de ces sociétés partenaires. Le CDI chantier dure trois ans pendant lesquels l’employé peut toujours faire appel aux conseils et recommandations avisés de ses coachs, si besoin. L’employé bénéficie de suite d’un poste à plein temps, avec les mêmes privilèges qu’un contrat en CDI. Les entreprises prennent également en charge les coûts de la formation de leur nouvel employé qui aura complété la gamme de formations. Cependant, tous les diplômés qui ont rejoint le Village peuvent envisager librement d’abandonner le cursus à tout moment, et s’acquitter des frais proportionnellement à la période de son départ.

Quel bilan pour ces vingt ans d’expériences ?

Ouvert et actif depuis 1998, le Village s’adresse aux étudiants diplômés d’un niveau BAC+2 et plus, qu’ils soient dans leur premier pas dans la vie active ou en pleine phase de reconversion professionnelle. Ces candidats peuvent être informaticiens comme ils peuvent n’avoir aucune expérience antérieure dans le domaine informatique. En vingt ans de pratiques, le Village a pu personnaliser son accompagnement de sorte que la diversité des profils des lauréats, littéraires et scientifiques, devienne un atout et une force pour le programme. À ce jour, le programme proposé par le Village a contribué à la création de plus de 5 400 postes. La structure traite quotidiennement quelques 200 appels d’offres : un vaste éventail de propositions qui permet d’identifier les postes de niveau pour les lauréats. D’ailleurs, un budget de 45 000 euros est alloué à la recherche d’emplois. Enfin, une enveloppe mensuelle de 150 000 euros est aussi consacrée aux experts chargés d’encadrer les participants. Ces chiffres démontrent la taille de l’engagement, tant en termes de ressources humaines que de moyens, afin de contribuer à lutter efficacement contre le chômage. C’est donc une machine bien huilée, qui évolue avec les exigences du marché du travail, et forme des futurs employés compétents et impliqués.