La nouvelle technologie ne cesse de se développer, elle offre toujours des bonnes choses. Aujourd’hui, presque tout le monde possède un ordinateur, vous n’avez pas besoin d’aller l’acheter au magasin mais ce dernier fait la livraison chez vous. Le prix de l’ordinateur varie selon les types et les marques. Il y a aussi des magasins qui font le liquide de stock et ils les vendent à moitié prix et avec garantie. Il est difficile d’imaginer une vie professionnelle sans postes de travail informatiques. Il est donc important de savoir ce que vous pouvez faire vous-même pour améliorer votre travail à l’écran de l’ordinateur.

Les risques de passer des heures devant un écran d’ordinateur

Qui n’a pas vécu des expériences après avoir passé quelques heures devant l’ordinateur, on se sent épuisé et tendu, on a mal à la tête et au cou, on a les yeux qui brûlent ou de l’eau. En outre, on se demande de temps en temps si les radiations et les champs électromagnétiques peuvent provoquer des maladies graves comme le cancer.

Vos yeux donnent le meilleur d’eux-mêmes devant l’écran de l’ordinateur : entre 1 500 et 3 500 fois par heure, votre regard passe d’un écran, d’un clavier et d’un bureau à l’autre. Cela réduit le nombre de coups de paupière, si importants pour l’humidification de l’œil – brûlures et démangeaisons en sont les conséquences.

Plus d’une personne sur deux parmi ceux qui travaillent sur ordinateur se plaint de fréquents problèmes de dos et de maux de tête. Des années de travail devant l’écran d’un ordinateur entraînent souvent des dommages à long terme.

Certaines personnes donnent aussi des avis et réponse sur l’utilisation quotidienne des écrans de l’ordinateur. Elles affirment que tous les écrans de l’ordinateur que ce soient de types : lcd, full hd,led,hdr …ou de marques : dell, acer, samsung ,asus, iiyama…sont pareils, ils ont tous des conséquences négatives pour la santé.

Pour un gamer (fan de jeux vidéo ou gaming), il passe presque tout son temps à jouer devant l’écran de l’ordinateur. Ceci n’est pas bon pour les yeux.

Le problème de l’écran de l’ordinateur  pour la santé ne dépend pas de la taille de l’écran (10 pouces , 12 pouces, 14 pouces, 15 pouces, 16 pouces, 17 pouces, 22 pouces) ou bien de types des câbles (vga, hdmi, usb, displayport) mais c’est l’éclairage ou bien l’affichage qui compte. 

Le syndrome des RSI:

Le syndrome RSI (RSI signifie Repetitive Strain Injury) est un terme collectif désignant les problèmes de muscles, de tendons, d’articulations et de nerfs causés par des mouvements uniformes répétés.

Il est évident que les personnes travaillant avec des ordinateurs ou les gens qui jouent aux jeux vidéo sont particulièrement touchées : les clics constants de la souris ou du clavier, associés à une posture peu physiologique ou exiguë et à un lieu de travail souvent moins ergonomique, entraînent rapidement des problèmes  d’où les termes alternatifs de “bras de souris” ou de “maladie de la secrétaire”. Mais d’autres personnes qui effectuent constamment des mouvements uniformes avec leurs bras et leurs mains peuvent également être touchées, il suffit de penser aux caissiers, aux ouvriers des chaînes de montage ou aux musiciens.

Les signes typiques sont des douleurs dues à l’irritation du tendon, qui se produit initialement – comme dans le tennis elbow – dans la zone du coude où le tendon attache le muscle à l’os. Le stress mental peut aggraver le problème, entre autres parce qu’il augmente la tension.

Travail sur écran : Les radiations nocives du moniteur hd, led, dell, asus, samsung, acer, iiyama,etc ?

Cela semble un peu effrayant : presque tout le spectre des radiations électromagnétiques est utilisé pour rendre les textes et les images visibles à l’écran. Mais cela ne vous rend pas malade, du moins c’est la conclusion de plusieurs études commandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), entre autres. Les rayons UV émis par l’écran, par exemple, sont inférieurs à ceux qui passent à travers une fenêtre un jour d’hiver. Les rayons UV-B et UV-C cancérogènes sont pratiquement inexistants, et le très faible niveau de rayons UV-A signifie que vous ne bronzerez pas. Les rayons X sont bien en dessous des valeurs autorisées.

Il existe également des normes strictes pour les contrôleurs. La norme TCO 99 a, entre autres, resserré les limites du rayonnement électromagnétique. Et les nouveaux écrans plats, qui ont largement remplacé les anciens modèles à tube, n’émettent aucun rayonnement.

Cependant, dans les pièces très sèches, l’air peut devenir très chargé en électricité statique car des champs électriques et magnétiques alternatifs sont créés autour de l’écran. La surface de l’écran est chargée positivement et attire surtout les particules de poussière chargées négativement un phénomène bien connu des téléviseurs à encrassement rapide. Cet effet peut être atténué par une ventilation fréquente et un niveau d’humidité suffisamment élevé, mais cela n’est guère une consolation pour les personnes allergiques.

Effet du rayonnement électromagnétique

Un problème demeure : L’être humain est massivement exposé à l’électrosmog devant l’écran. Les scientifiques soupçonnent que les ondes électromagnétiques ralentissent la sécrétion de mélatonine de la glande pinéale dans le cerveau. La mélatonine est l’hormone qui contrôle le rythme du réveil et du sommeil. Si la sécrétion hormonale est réduite, le système immunitaire est affaibli, ce qui peut entraîner des maux de tête et des insomnies.

La mélatonine aurait également un effet anticancéreux, c’est-à-dire qu’à l’inverse, le risque de cancer pourrait augmenter si la production de cette hormone diminue. L’écran seul n’entraîne probablement pas des changements aussi massifs, mais son effet peut s’ajouter aux radiations électromagnétiques quotidiennes provenant de diverses autres sources.

7 conseils : Travailler correctement à l’écran de l’ordinateur

Vous pouvez faire beaucoup de choses vous-même pour contrer efficacement les problèmes ou les empêcher de survenir. Voici les conseils les plus importants :

Le bon éclairage de l’écran de l’ordinateur: la concentration est particulièrement sollicitée si le lieu de travail est mal éclairé. En cas d’utilisation d’un éclairage artificiel, il convient de veiller à ce que l’affichage de  l’éclairement de l’écran soit correct et, en particulier, à éviter les éblouissements ou les réflexions. L’éclairage idéal pour les écrans est toujours la lumière du jour, mais seulement sans lumière directe du soleil. Plus le moniteur n’est grand, mieux c’est. Les diagonales d’écran d’au moins de taille 17 pouces sont importantes. La direction de vision sur l’écran doit toujours être parallèle à la façade de la fenêtre pour éviter des contrastes lumineux trop importants.

La distance idéale entre les yeux et le moniteur est de 50 à 60 centimètres.

Pour regarder une image, il faut la regarder avec la taille de grands pixels. 

Des pauses régulières sont absolument nécessaires, si possible avec des exercices de relaxation à la fois pour les yeux et surtout pour les muscles de la tête et du cou. Regardez toujours la distance entre les deux.

Un ophtalmologue doit être consulté si les problèmes visuels persistent.

Assurez-vous que le taux de rafraîchissement (qui indique la fréquence de création d’une image par unité de temps) de votre carte graphique est d’au moins 60 Hertz (75 HZ pour les écrans CRT). En cas de doute, vérifiez votre taux de rafraîchissement : de nombreuses personnes remarquent un léger scintillement sur les surfaces brillantes de l’écran lorsqu’elles regardent à environ 30 centimètres de celui-ci. Si la zone blanche de l’écran clignote lorsque vous la regardez, le taux de rafraîchissement est définitivement trop faible. Au fait : plus la résolution de l’écran est élevée, plus le taux de rafraîchissement peut être faible.

Il faut à tout prix éviter de fumer devant le moniteur. Car le champ électrostatique, qui est inoffensif en soi, renvoie d’innombrables petites particules de fumée et de poussière sur la peau et les yeux.

Les personnes qui portent des lunettes et qui souffrent de problèmes oculaires peuvent trouver utile d’acheter des lunettes spéciales pour les postes de travail. Leurs lentilles sont spécialement adaptées aux distances dans la zone de l’écran et facilitent la vision, surtout à courte distance.