Vous êtes convaincu que le temps est venu de faire passer votre passion pour la technologie à un niveau supérieur et, pour ce faire, vous avez l’intention d’étudier un langage de programmation en profondeur. Vous aimeriez créer des applications, des jeux ou du contenu pour le Web, mais vous n’avez pas encore d’idées claires sur la façon de s’y prendre. Découvrez comment programmer.

Informations préliminaires

Pour commencer, il faut savoir qu’un programme n’est rien d’autre qu’un élément informatique capable d’automatiser des opérations, de traiter une série de données d’entrée et de les transformer en données de sortie, grâce à une séquence d’étapes bien définie, que l’on appelle un algorithme. Le format dans lequel les différentes étapes de l’algorithme sont traduites et rendues compréhensibles à l’ordinateur est le langage de programmation. Dans le monde informatique, il existe de nombreux langages de ce type, chacun étant conçu avec des caractéristiques précises, en fonction de l’utilisation réelle que l’on entend en faire. Par exemple, les langages de référence pour les applications iOS et iPadOS sont Swift et Objective-C. Le langage de base typique des smartphones et tablettes Android est Java ; là encore, SQL est l’un des langages les plus utilisés pour la manipulation des bases de données. De même que C# est principalement utilisé pour les programmes basés sur Windows. Les langages de programmation peuvent être divisés en deux grandes familles : ceux de bas niveau, qui ne sont pas intuitifs et difficiles à apprendre, car leur syntaxe est très similaire à celle du langage machine ; et ceux de haut niveau, qui sont plus faciles à apprendre, car ils sont syntaxiquement similaires au langage naturel anglais. Il est clair qu’une catégorie de langage peut être plus efficace que l’autre dans certains cas : par exemple, il serait assez compliqué de construire un pilote de périphérique en utilisant un langage de haut niveau. De même, il est pratiquement impensable de construire une application pour smartphone en utilisant uniquement un langage de bas niveau. Un autre type de catégorisation des langages de programmation, en revanche, concerne le modèle de programmation abstrait, qui varie selon l’approche et le type de syntaxe utilisés ; dans ce cas, il est possible de subdiviser les langages en impératifs et en déclaratifs.

Quel langage de programmation choisir ?

Chaque langage de programmation, quelle que soit sa catégorie, est conçu dans un but précis. C’est un langage procédural datant de 1972, extrêmement flexible et applicable à un nombre illimité de scénarios : par exemple, les noyaux de Linux et d’Android sont réalisés en C, tout comme les systèmes d’exploitation de nombreux appareils couramment utilisés (tels que certains routeurs). Ce n’est pas un langage orienté objet et, pour cette raison, il est nécessaire d’être familier avec la lecture, l’écriture et l’attribution directe de cellules de mémoire pour en faire un usage semi-avancé.

Langage C#

C’est un langage syntaxiquement similaire au C, mais conçu par Microsoft et spécifique aux interfaces graphiques Windows et aux logiciels basés sur le framework .NET.

Langage C

Il représente l’évolution du langage C : il a été conçu avec l’intention précise d’intégrer, dans le langage original, également la programmation objet. Il n’est pas difficile de trouver des programmes couramment utilisés écrits en C .

Visual Basic

Autre langage propriétaire de Microsoft, il était principalement utilisé pour créer des programmes de bureau. À ce jour, VB est entièrement intégré à .NET.

Java

C’est l’un des langages de programmation objet les plus connus et les plus puissants. Comme il s’agit d’un langage extrêmement flexible, il se prête à un grand nombre d’utilisations. Par exemple, une grande partie du système d’exploitation Android est réalisée en Java. En outre, les programmes réalisés dans ce langage peuvent être exécutés à partir de n’importe quel système d’exploitation de bureau en installant un logiciel dédié appelé JRE ou Java Runtime Environment.

Python

Un autre langage objet puissant. Il se prête à tout type d’utilisation, avec une attention particulière à la programmation distribuée (c’est-à-dire la création d’applications qui fonctionnent de manière diffuse sur plusieurs ordinateurs en même temps). Python est également utilisé dans tous les domaines où la vitesse et la puissance sont requises simultanément : routines de test, calculs numériques, scripts automatisés et bien plus encore.

MATLAB

C’est un langage de programmation spécifique au calcul mathématique, orienté notamment vers les opérations entre matrices.

Langage R

Autre langage dédié aux opérations mathématiques, R est principalement utilisé pour les opérations de calcul statistique et de calcul graphique.

Delphi

C’est un langage peu attentif aux graphismes des programmes réalisés, mais extrêmement efficace dans la gestion de grandes quantités de données. À ce jour, de nombreuses applications de gestion ont été développées en Delphi.

Assembly

C’est le langage de programmation de bas niveau qui se rapproche le plus du code machine compris par le processeur. Pour cette raison, la syntaxe et la logique de l’assembleur sont extrêmement complexes, mais la puissance est définitivement sans limite. Ce langage est largement utilisé pour créer les pilotes de périphériques et les logiciels d’exploitation utilisés pour gérer le bus de la carte mère. Le développement d’un logiciel complexe passe par plusieurs phases, chacune d’entre elles étant fondamentale pour la bonne réussite du projet.

Comment programmer en C ?

Après avoir soigneusement examiné les différents langages de programmation énumérés, vous avez fait votre choix et, par conséquent, vous souhaitez, maintenant, comprendre comment programmer en C ? Découvrez comment réaliser votre premier programme en C, qui, très simplement, affichera à l’écran les mots Hello, world. Avant de continuer, si vous utilisez Windows, vous devez d’abord installer le composant Visual Studio Community, qui contient les outils nécessaires pour compiler le fichier source (celui qui contient le code) de tout programme écrit en langage C. Ensuite, connectez-vous à la page d’accueil de Visual Studio, cliquez sur le bouton Free Download pour obtenir le package d’installation de l’espace de travail et, lorsque le téléchargement est terminé, lancez le fichier téléchargé. Ensuite, cliquez sur les boutons Oui et Continuer, attendez que les composants nécessaires soient téléchargés, et lorsque vous arrivez à l’écran suivant, cochez la case située à côté de la case Développement d’applications de bureau avec C (située au milieu) et assurez-vous que les cases C /Cli Support for Build Tools et C Modules for Build Tools (situées sur la droite) sont sélectionnées. Pour finaliser l’installation de Visual Studio, cliquez sur le bouton Installer et attendez que le processus soit terminé, puis fermez la fenêtre tranquillement. Sur macOS, en revanche, il n’est pas nécessaire d’installer des logiciels supplémentaires, puisque les composants fondamentaux du langage C sont déjà “standard” dans le système d’exploitation. Une fois que vous avez installé les outils nécessaires pour créer un programme C, vous pouvez créer le fichier source à l’aide d’un simple éditeur de texte. Maintenant, tapez le code suivant dans la fenêtre de l’éditeur précédemment ouverte. Lorsque vous avez terminé, enregistrez le fichier créé et fermez l’éditeur. Maintenant, pour générer un fichier qui peut être exécuté par le système d’exploitation, vous devez compiler la source nouvellement créée.

Comment programmer en Java ?

Si votre choix s’est porté sur Java, avant de pouvoir réaliser votre premier programme, vous devez installer le logiciel Java Development Kit, sous licence Oracle, qui contient tous les outils nécessaires pour programmer en utilisant ce langage. Pour l’obtenir, cliquez sur le lien vers votre site web, localisez la case Java SE Development Kit XX et cochez la case située à côté de l’élément Accepter le contrat de licence. Ensuite, cliquez sur le lien pour télécharger la version du JDK qui convient le mieux à votre ordinateur, de préférence au format exe (pour Windows) ou dmg (pour macOS). Lorsque le téléchargement est terminé, si vous êtes sous Windows, lancez le fichier téléchargé et cliquez deux fois de suite sur les boutons Oui, Suivant et Fermer. Maintenant, procédez à l’ajustement des variables d’environnement du système afin que le compilateur puisse être facilement rappelé (sans avoir besoin de saisir le chemin complet à chaque fois). Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’icône Ce PC/ordinateur située sur le bureau (ou dans la barre latérale de l’explorateur de fichiers), sélectionnez l’élément Propriétés dans le menu contextuel qui apparaît et cliquez sur l’élément Paramètres système avancés, situé sur le côté gauche de la fenêtre qui s’ouvre. Ensuite, cliquez sur la variable Path située dans la liste System Variables, appuyez sur le bouton Edit, puis cliquez sur le bouton New situé dans le nouvel écran et tapez le chemin d’accès aux fichiers binaires du JDK dans la zone de texte prévue à cet effet. Une fois cela fait, cliquez plusieurs fois sur le bouton OK pour fermer toutes les fenêtres actives et, si nécessaire, redémarrez votre ordinateur pour que les changements appliqués soient effectifs. Si, par contre, vous utilisez macOS, lancez le paquet .dmg obtenu précédemment, double-cliquez sur le fichier .pkg qu’il contient et procédez à l’installation en cliquant sur les boutons Continuer et Installer. Lorsque vous y êtes invité, entrez votre mot de passe Mac et cliquez sur Fermer pour terminer le processus. Dans ce cas, les fichiers binaires sont copiés directement dans le dossier système approprié, de sorte qu’il n’est pas nécessaire d’ajuster les variables d’environnement. Une fois que vous avez installé le logiciel nécessaire, vous pouvez procéder à la création du code source du programme. Créez le fichier HelloWorld.java en suivant les mêmes étapes que celles vues ci-dessus et, lorsque vous avez terminé, écrivez le code suivant à l’intérieur de celui-ci. Une fois cela fait, enregistrez le fichier source et, après avoir fermé l’éditeur, compilez et exécutez le programme.

Comment programmer en Python ?

Pour réaliser un programme en Python, vous avez d’abord besoin de son environnement de développement, qui contient tout ce dont vous avez besoin pour exécuter le code source. Ensuite, en vous rendant sur le site web de la langue, cliquez sur le lien de la version qui convient le mieux à votre système d’exploitation, en préférant les fichiers au format .exe ou .pkg. Lorsque le téléchargement est terminé, lancez le fichier obtenu et, si vous êtes sous Windows, cochez la case Ajouter Python XX au PATH, cliquez sur les boutons Installer maintenant et Oui et, lorsque le processus est terminé, appuyez sur le bouton Fermer pour quitter l’installateur. Si vous utilisez macOS, appuyez sur le bouton Continuer trois fois de suite, puis cliquez sur Accepter et installer, et lorsque vous y êtes invité, entrez votre mot de passe d’administration Mac dans le champ approprié. Pour terminer, appuyez sur les boutons Installer le logiciel et Fermer. Une fois l’installation terminée, créez un nouveau fichier appelé helloworld.py en suivant les instructions. Comme Python est un langage puissant avec un grand nombre de fonctions de base, il n’est pas nécessaire d’importer des bibliothèques ou d’autres composants externes, donc ne soyez pas surpris par la simplicité de ce code. Dans tous les cas, enregistrez le fichier ainsi obtenu et, à l’aide de l’invite de commande de Windows ou du terminal MacOS, déplacez-le sur le bureau ou sur le bureau du système d’exploitation à l’aide des commandes. N’oubliez pas d’appuyer sur la touche Entrée du clavier pour confirmer l’exécution du programme. Comme python n’est pas un langage compilé mais interprété, cette fois-ci il n’est pas nécessaire de compiler le source pour le rendre exécutable, mais il suffit de le nourrir pour l’interpréteur. Donnez donc la commande python HelloWorld.py et appuyez sur la touche Entrée, pour voir votre petit programme s’exécuter.

|