Le télétravail entraîne plusieurs risques psychosociaux comme la fatigue extrême et l’isolement. Toute personne qui fonctionne en télétravail est également exposée à des troubles musculo-squelettiques dus à un environnement de travail et des postures inappropriées. De tels dysfonctionnements ralentissent la productivité et le dynamisme pendant le travail. Pourtant, avec de bons comportements, on peut préserver sa santé tout en étant productif.

1. Choisir une posture de travail adaptée

Que ce soit sur un siège simple ou une chaise gamer, adopter une posture de travail idéale pendant vos travaux est une habitude à ne pas négliger si vous souhaitez échapper aux douleurs musculaires. Ce faisant, vous protégerez efficacement votre colonne vertébrale, votre dos, votre nuque et votre tête. Prendre la bonne posture pendant de longues heures devant votre ordinateur portable, préservera aussi vos avant-bras et poignets de toute affection. Bien que la position à prendre dépende du travail que vous réalisez, les règles demeurent les mêmes.

Vous devez veiller à maintenir votre tête droite à une distance correcte de l’écran afin d’éviter les douleurs à la nuque. La distance requise est de 50 à 70 cm qui peut être évaluée en tendant un bras jusqu’à l’écran. Le siège utilisé doit bien soutenir votre dos et être approprié aux tâches à effectuer. Il doit être positionné à hauteur du bureau pour permettre que vos avant-bras soient disposés de façon perpendiculaire à votre plan de travail. Ces derniers doivent, en effet, être posés sur des accoudoirs afin d’assurer une relaxation des épaules. L’utilisation d’une souris adaptée vous aidera aussi à alléger vos poignets. Pour les jambes et les pieds, il est recommandé de les poser à plat au sol ou sur un repose pieds au lieu de les croiser.

Le choix d’un mobilier ergonomique contribue également à assurer la prise d’une posture adéquate au travail. Pour cela, vous devez choisir un siège de bureau ergonomique dont la hauteur et les accoudoirs sont réglables. Vous avez aussi la possibilité d’installer un bureau électrique qui vous aidera à changer de position ou un siège large et confortable pour pouvoir mieux travailler. De même, lorsque vous utilisez un ordinateur portable, il est conseillé de l’associer à un support pour maintenir votre dos droit.

2. Faire des pauses régulières pour préserver vos yeux

En télétravail, vous passez de longues heures sur votre écran, ce qui entraîne une grande fatigue des muscles oculaires. L’éclairage insuffisant ou très accru agit négativement sur les yeux. Si vous aviez des défauts de l’œil tels que la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme, cette douleur peut être aggravée. Pour échapper à ces désagréments, vous devez faire reposer vos yeux régulièrement en arrêtant le travail chaque 20 min par exemple. À l’arrêt, il est conseillé de fixer le regard sur un objet au loin (6 mètres minimum) pendant 20 secondes avant de retourner à l’écran. Lors des pauses déjeuner ou d’autres temps de repos, éloignez tout écran de vous. Ces astuces vous permettront de soulager vos yeux afin de réduire la charge mentale qu’entraînent ces sollicitations continues des yeux.

3. Pratiquer une activité sportive régulière

Rester fréquemment assis et statique en utilisant un ordinateur et ses accessoires conduit bon nombre de télétravailleurs à souffrir de maux de dos, des douleurs et des tensions du cou, des épaules et des poignets. Des études menées par l’OMS ont aussi révélé que le fait d’être inactif physiquement est à la base de cardiopathie coronarienne, du diabète et des cancers. Cela est sans compter les douleurs musculaires telles que les lombalgies, la cervicalgie et le syndrome du canal carpien. À cela, s’ajoute la surcharge pondérale aggravée par l’inaction et les grignotages sans arrêt. Pour cela, vous devez adopter un style de vie en accord avec votre organisme en faisant plus souvent des mouvements. Dans votre espace de travail, vous pouvez aussi faire quelques étirements. Choisissez surtout une activité sportive et pratiquez-la régulièrement. Si le sport ne vous intéresse pas, faites de la marche rapide pendant 30 minutes au moins 5 fois par semaine. Il est aussi recommandé de suspendre la position assise chaque deux heures en faisant quelques minutes d’exercice.

4. Contrôler vos appareils numériques

Un salarié en télétravail est une personne très exposée aux ondes, car il est souvent connecté aux appareils tels que les routeurs wifi. Or, ceux-ci possèdent un champ magnétique qui est susceptible d’occasionner, à la longue, des troubles sanitaires tels que le vertige, les maux de tête, des affections auditives et visibles. Il en est de même pour les téléphones dont les ondes magnétiques sont cancérigènes quand ils sont utilisés de façon abusive. Au vu de tout cela, il importe de limiter l’usage de ces appareils en respectant quelques règles d’hygiène digitale. Ainsi, débranchez vos ordinateurs, téléphones et autres appareils connectés quand ils sont inutilisés. Veillez à éteindre votre routeur wifi durant la nuit. De même, réduisez votre temps devant les réseaux sociaux. De nombreuses applications vous permettent de faire un autocontrôle de l’utilisation du téléphone. En appliquant cette astuce, vous pourrez mieux connaître vos habitudes numériques au quotidien et les réajuster afin de réussir vos travaux.