De nos jours, le développement de la technologie n’a pas cessé et, avec l’émergence d’une nouvelle génération d’ordinateurs, divers appareils (comme les tablettes et les smartphones) sont apparus sur le marché. Quel que soit le système d’exploitation utilisé (Unix, Linux, Windows, mac OS ou Android), la première précaution à prendre est d’installer un logiciel antivirus pour éviter les programmes malveillants sur le Web. Cependant, il existe plusieurs logiciels antivirus sur le marché (Norton, mcafee, avg, avira, avast, kapersky, bitdefender, Microsoft Windows Defender, etc.), ce qui rend les utilisateurs incertains de leur choix. La protection antivirus est-elle vraiment fiable? Peut-être doit-on acheter une suite de sécurité complète au lieu d’un programme antivirus? Ou le produit B au lieu du produit A? Comment peut-on garantir que la protection fonctionne de manière optimale? À première vue, cela peut sembler compliqué, mais en fait, il n’est pas difficile de répondre à ces questions.

Pour analyser la protection contre les menaces Internet sur certaines applications, on peut se référer aux notes d’évaluation et d’essai des laboratoires indépendants. Ils sont nombreux et aujourd’hui, on va présenter les produits les plus fiables et les plus adaptés aux besoins des utilisateurs privés. Il convient de noter qu’en fonction de la version disponible du logiciel antivirus (basique, avancée, complète ou premium), le prix variera certainement. Cependant, la note attribuée à chaque produit doit tenir compte des critères suivants: antivirus et pare-feu, protection en temps réel, si le VPN est intégré, analyse de l’appareil externe, contrôle parental, protection des données personnelles, protection de l’identité, etc.

La lutte contre les effrayants logiciels malveillants “introuvables”

Alors que les cybercriminels gagnent des millions de dollars grâce aux logiciels malveillants, ils génèrent chaque jour des dizaines de milliers de nouvelles créations en ligne. Par conséquent, les programmes de sécurité doivent être performants dans la détection des logiciels malveillants, qui ne sont pas connus des fabricants d’antivirus. À cette fin, les fabricants utilisent une combinaison de différentes méthodes, dont la plus importante est la protection proactive. Cela peut être décrit très simplement: si le nouveau programme se comporte comme un logiciel malveillant, dès lors, il est probablement un logiciel malveillant. Par conséquent, il faut y mettre fin et annuler toutes les modifications apportées au système. C’est facile à dire, mais dans le monde réel, c’est infiniment difficile. Lors du blocage des logiciels malveillants, les solutions de sécurité ne doivent pas interférer simultanément avec des programmes légitimes. Le « défi de sécurité active » de Matousec, un laboratoire d’essais indépendant, illustre la complexité de cette tâche. Des programmes spéciaux écrits par des experts effectuent des opérations suspectes et ne déclenchent pas d’alertes antivirus lorsque cela est possible. Il existe 11 niveaux de complexité et seuls quelques produits ont obtenus les meilleurs scores. Kaspersky Internet Security en fait partie. Ce bon résultat a été rendu possible par de nombreuses années d’investissement et de recherche, que beaucoup d’autres entreprises n’ont pas pu se permettre. Les différences deviennent encore plus extrêmes lorsque l’on teste des solutions de sécurité gratuites – la plupart d’entre elles n’atteignent même pas le niveau 1 ou 2.

En bref, les programmes antivirus gratuits en ligne ne peuvent pas détecter efficacement les nouveaux logiciels malveillants encore inconnus. Mais ces programmes malveillants ont 300 000 nouvelles variantes chaque jour. Une fois identifié, le logiciel malveillant doit être rajouté dans les définition de virus de l’éditeur.

Une journée dans la vie d’un utilisateur normal d’ordinateur

AV-Comparatives effectue également des tests très intéressants. Leurs tests dans le monde réel ne se font pas par le biais de procédures spécialement programmées. Bien au contraire, c’est un test très réaliste. La société possède une base de données contenant des logiciels malveillants réels, des liens et des pièces jointes aux courriels. Ces bases de données ont été largement diffusées pendant les tests, de sorte que chaque utilisateur risque d’être infecté par le logiciel malveillant. Le scénario de test est très simple. Sur l’ordinateur, Windows a été complètement réinstallé et mis à jour, puis le programme antivirus a été installé et mis à jour, puis a démarré: il ouvre les liens malveillants, affiche les pièces jointes suspectes et vérifie le nombre de menaces bloquées.

D’après les résultats du dernier test: Kaspersky Internet Security a bloqué en total, 99,8% de toutes les menaces. Il s’agit du meilleur résultat de test et seuls quelques fournisseurs peuvent l’obtenir. Par exemple, même la version payante d’AVG ne peut bloquer de manière fiable que 93,4%, tandis que Microsoft Security ne protège que 88,4% des logiciels malveillants.

“Fly” ou “crawl”

La plupart des utilisateurs se concentrent également sur l’impact des solutions de sécurité sur les performances des ordinateurs. Les joueurs, en particulier, se plaignent souvent de la moindre baisse de FPS.

Avec ses fonctionnalités multiples, Kaspersky Internet Security est la solution la plus rapide avec la charge système la plus faible, selon AV-TEST.

Pour mesurer l’impact sur les performances de l’ordinateur, il existe un test spécial de l’Institut AV-TEST. Par rapport aux «nouveaux» systèmes Windows, le laboratoire vérifie régulièrement dans quelle mesure les procédures de sécurité ont affecté le travail informatique quotidien (démarrage, procédures de démarrage, copie de fichiers, etc.). Les résultats sont présentés dans un tableau détaillé, mais il est plus facile de “compter les étoiles”, comme pour les notes du NCAP pour les voitures. Surprise : Kaspersky Internet Security a la charge système la plus faible (5,8 points sur 6 pour la vitesse). Les produits gratuits, généralement appelés “poids légers”, ne sont pas apparus aussi facilement dans le test – tous les suspects habituels comme Avast, Avira ou AVG n’ont obtenu que 4,5 à 4,8 points dans le test de vitesse.

Ai-je besoin d’un antivirus ou d’une sécurité Internet ?

Les tests comparent rarement les programmes antivirus et les suites de sécurité Internet complètes du même fournisseur, mais on peut supposer que ces produits afficheront des résultats similaires lorsqu’ils rencontrent des menaces de base. Le problème est plutôt que les programmes antivirus ne sont pas conçus pour résister à certaines des menaces les plus importantes et ne peuvent pas protéger contre les attaques de pirates, le vol d’argent dans les comptes bancaires en ligne, le pourriel ou l’hameçonnage, par exemple. Si on utilise de nombreux services Internet différents, comme effectuer des paiements en ligne ou rester actif sur les réseaux sociaux, dès lors, l’offre d’une suite de sécurité Internet, à fonctionnalités multiples, constituerait la meilleure option.

Conclusion

Avec Kaspersky Internet Security, on obtient une solution de sécurité extrêmement robuste et fiable qui peut se défendre contre toutes les menaces possibles, et sa qualité a été prouvée par de nombreux tests indépendants – des tests en situation réelle aux tests de protection proactive. En même temps, l’impact négatif sur le système reste minime, surtout par rapport à d’autres solutions de sécurité. Cependant, si on utilise des programmes d’autres fournisseurs, les tests ne seront pas toujours bénéfiques, car dans certains cas, de nombreuses solutions populaires peuvent ne pas être idéales. Il faut tester gratuitement son ordinateur contre les logiciels malveillants en ligne et, si nécessaire, passer à une offre présentant une solution plus fiable.