L’informatique connaît un développement sans précédent. Cette évolution rime en effet avec le souhait des entrepreneurs, tous secteurs d’activités confondus, d’entreprendre et réussir leur transition digitale. Les informaticiens sont ainsi de plus en plus sollicités par les entrepreneurs et les professionnels. Pour s’épanouir dans l’exercice de son travail d’informaticien et en même temps gagner efficacement sa vie, exercer en freelance peut relever d’une brillante idée.

Informaticien de terrain en freelance

L’informatique se définit comme un secteur d’activité portant sur le traitement des pannes empêchant le bon fonctionnement d’un ordinateur de bureau ou d’un laptop. Il faut néanmoins savoir qu’il s’agit d’un domaine de connaissance et d’activité à la fois vaste et diversifié. L’informatique est étroitement liée à d’autres domaines de connaissances et d’activités comme Internet, les réseaux et la télécommunication. Exercer en tant que freelance informatique, c’est tout d’abord avoir un large choix de métiers. Les uns se spécialisent par exemple dans l’informatique industrielle ou l’ingénierie technico-commerciale en informatique. Les autres sont plutôt des experts en maintenance, dépannage et gestion de parc informatique. Il y a encore ceux qui exercent en tant qu’administrateurs réseau, experts en sécurité informatique, administrateurs de bases de données… Tous ces métiers requièrent un diplôme et une expérience avérée d’au moins 2 ans. Pour trouver des clients, les informaticiens qui exercent en freelance doivent être en mesure de présenter des diplômes et justifier de quelques années d’expérience par un portfolio avec recommandation d’anciens clients. Pour ces types de métiers liés à l’informatique, le professionnel travaille sur terrain, dans les entreprises, organismes et structures du genre. Il exerce en tant que freelance et facture ses prestations par heure ou par tâche.

Prestations en informatique à distance

Travailler en tant que freelance informatique ne consiste pas toujours à faire des interventions sur terrain. Le professionnel peut très bien exercer entièrement à distance. Le tout est qu’il dispose de l’ensemble de matériels nécessaires lui permettant de travailler correctement dont un ordinateur de bureau ou un laptop aux performances satisfaisantes, une connexion Internet haut débit et éventuellement un appareil mobile pour rester joignable par le client à tout moment. Concrètement, l’informaticien peut exercer en tant que chef de projet informatique à distance, développeur informatique, webmaster, webdesigner, technicien réseau à distance… Il peut également exercer en tant que formateur en ligne en informatique et ainsi faire des cours, donner des conférences et webinaires…  La qualité des matériels utilisés est d’une importance capitale pour un informaticien freelance travaillant à distance. Le professionnel doit être en mesure de traiter les missions qui lui sont proposées dans le respect des consignes et cahier des charges. Il doit également veiller à la qualité des réalisations et tenir compte des délais.

Les métiers informatiques et Internet sans compétences techniques

Les métiers informatiques sont qualifiés de métiers d’avenir. Il existe effectivement des métiers relatifs à l’informatique et à Internet à exercer en freelance sans nul besoin de connaissances techniques approfondies en informatique. Parmi les métiers que l’on peut exercer à titre de freelance informatique, il y a par exemple la recherche d’informations en ligne, la saisie de données recueillies sur Internet vers un logiciel tableur, le community management, la création de contenu pour sites et blogs, le référencement web… Ces métiers liés à l’informatique requièrent en effet un minimum de connaissances en informatique. Il n’est toutefois pas nécessaire d’avoir une licence, un master ou un titre d’ingénieur en informatique. Également, il est possible de faire des formations pour s’adapter au mieux à ces métiers. Les autres compétences nécessaires sont celles liées à la maîtrise des langues, la connaissance des techniques  pour le gain de visibilité de sites et blogs sur la toile, etc. Tout dépend en réalité de l’intitulé et de la nature du métier informatique et du web que l’individu compte exercer en freelance.

Avoir son statut juridique de freelance indépendant en informatique

Pour exercer en tant que freelance informatique, il est indispensable d’avoir un statut de travailleur freelance. En ayant ce statut, l’individu peut présenter une facture en bonne et due forme pour les demandes de paiement après livraison de missions traitées. Le travailleur indépendant qui dispose d’un statut juridique adéquat paie ses impôts et a ainsi les égards de l’État et de la communauté. Il exerce son métier en toute légalité et est reconnue comme un véritable professionnel. Il peut avoir droit à une couverture santé pour un meilleur entretien de son bien-être. Concrètement, le professionnel freelance en informatique peut opter pour un statut d’auto-entrepreneur. Il peut également démarrer ses activités en misant sur le portage salarial. Il lui est encore possible de créer une entreprise unipersonnelle ou une très petite entreprise. Il est judicieux de s’informer au préalable sur les particularités de chaque statut juridique pour travailleur freelance avant de fixer son choix. Le plus important est de bien comparer le montant des impôts que l’État perçoit et également d’évaluer les principaux avantages avant de décider quel statut convient le mieux.