Une fois le bac obtenu, bon nombre d’étudiants rêvent de devenir informaticien et choisissent de passer une année en classe prépa afin de réussir aux concours d’entrée dans des écoles d’ingénieurs. La concurrence est rude même pour les titulaires de la filière scientifique, mais c’est la détermination qui en fait la différence.

Info en prépa : Une matière à ne pas négliger

La classe préparatoire en informatique permet d’aider les étudiants déterminés à comprendre pleinement le métier d’ingénieur en informatique et consécutivement à réussir le concours d’entrée dans des écoles d’ingénieurs. Bien que l’informatique  constitue une des matières de base de la formation en école d’ingénieur, les cours théoriques dispensés en prépa ne suffiront jamais. Ceux-ci ne représentent qu’une part infime de l’emploi du temps des élèves en classe préparatoire, 2 heures par semaine et pas plus! Toutefois, ces cours d’informatique ne doivent pas être négligées du fait que les notes obtenues à cette épreuve permettent de gagner facilement des points. Elle contribue à la réussite aux concours. Certains choisissent de suivre de cours prépa informatique, justement pour mieux réussir cette épreuve mais pour cela, ils devront travailler dur.

Réussir l’informatique en prépa : le secret réside dans le travail régulier

Durant l’année de la classe de préparatoire en informatique, les étudiants sont amenés à travailler  régulièrement sur l’algorithme, la programmation, la modélisation de problèmes et les bases de données SQL  afin qu’ils puissent maitriser les bases de l’informatique et atteindre la meilleure note aux concours d’ingénieur. Pour devenir informaticien, la rapidité et les bons réflexes s’acquièrent en multipliant ces pratiques. Des sites spécialisés à ce genre d’exercice proposent d’ailleurs des cours avec explication ainsi que des problèmes classiques adaptés à chaque niveau, avec lesquels l’élève en prépa puisse améliorer sa fluidité et ses réflexes.  De ce fait, les cours de prépa informatique consistent à forger les étudiants pour qu’ils soient capables de tester mentalement les programmes qu’ils écrivent dans une copie par exemple. Et ce, dans le but de relever les erreurs récurrentes. Durant la pratique, il est du bon conseil de noter dans un carnet la référence de tous les exercices effectués, avec les bonnes idées associées ainsi que les techniques pertinentes mises en œuvre pour résoudre le problème.

Bien comprendre la logique du sujet est primordial

Outre l’expérience, la maîtrise des bons réflexes durant le jour du concours est également importante. Certes, les sujets sont très longs et proposés en plusieurs parties interdépendantes dont le niveau de difficulté est croissant mais ils restent souvent classiques. Etre méthodique est donc de important pour  éviter de perdre de précieux points. Le candidat doit lire attentivement le sujet avant de s’y atteler en notant sur le brouillon les mots-clés du problème ainsi que leur signification pour bien comprendre la logique. La rapidité d’exécution du candidat après avoir effectué autant d’exercices et la maîtrise des formules de base acquis durant la classe prépa informatique comptent beaucoup pour l’obtention de la meilleure note aux concours. De plus, il sera enclin de remarquer facilement, contrairement à  d’autres candidats, que la partie consacrée aux bases de données SQL est souvent indépendante et moins difficile. Cette lecture permettra au candidat d’économiser de précieuses minutes mais de récupérer de précieux points grâce à cette vitesse d’exécution.