Conseils pratiques pour réussir une présentation Powerpoint

enseignement pratiques pour réussir une présentation Powerpoint

 

La présentation d’une idée au travail telle que la défense d’une proposition face à un jury, l’illustration d’un cours, ou un projet… Peu importe les circonstances, une présentation doit se préparer. De la création à l’édition, voici quelques directives afin de vous allouer toutes les opportunités de persuader votre public. A noter qu’il existe sur le marché des agences qui s’occupent de la préparation de vos travaux sous format PowerPoint telles que http://www.davytopiol.com

Une idée rime avec une slide qui représente la règle de base pour une présentation Powerpoint réussie. Vos slides doivent être le plus explicite possible. Beaucoup se servent d’une règle assez élémentaire : 6 Points / Slide et 6 Mots / Point. Sachez toutefois que cette procédure reste une restriction maximum afin de vous assister à l’allègement de vos expositions ! Mais l’idéal serait de rédiger un minimum de texte. Un concept se récapitule en un mot, voire même deux. Dans certaines circonstances, on peut employer une ébauche, une image, un Smart Art. Il faut particulièrement passer outre de noyer sa théorie dans du textuel. N’oubliez pas de vous organiser avant d’entamer le travail. Si vous savez au préalable, ce que vous souhaitez mettre dans votre Powerpoint, c’est impeccable. Il est recommandé de prendre du temps, de rédiger tous vos plans sur papier, ou bien sur Word. Débutez par une mise en vrac, une excellente organisation, l’établissement d’un projet précis, analytique, le rajout au fur et à mesure des perspectives qui apparaissent. Par le biais de cette base texte, se sera un gain énorme de temps pour la création du support. De surcroît, vous pourrez remplir les cellules commentaires, une excellente base pour un entretien oral. Passez par Storyboard qui est une espèce de synthèse de votre récit, permettant la déstructuration et la conception PowerPoint préalablement. La technique semble élémentaire : crayonner sommairement votre slide, ensuite additionner doucement ce que vous souhaitiez mettre dans le contenu. Appuyez-vous sur votre programme détaillé et introduire à côté des dessins à traiter dans l’exposé. Soyez vigilant dans l’usage des animations. En général, une exposition sans animations fait plus appliquer. En principe, un résumé maîtrisé attire l’attention de l’audience. D’autres consignes : favorisez les animations de base, rapide, mesurées ; adapter la profondeur de l’idée à développer, ne pas dépasser les limites. Il s’avère très important de constituer votre charte graphique et de l’honorer. Microsoft PowerPoint incorpore un accessoire génial appelés masques de diapositives. Par rapport aux couleurs, n’accroissez pas les couches de coloris, optez pour une ou deux couleurs en misant sur les teintes, taille de police, gras, italique.